LE TEMPS DES CORRIDAS

Classé dans : Corrida | 0

En cette fin d’année, il est d’une tradition c’est de courir les corridas, course à la fois festive et sportive où l’effort et le rire font bon ménage.

Le Cab ne déroge pas à cette règle et c’est une dizaine de cabistes qui se sont rendus le samedi 21 décembre 2019 à Ambert afin de participer à la 13 ième Corrida éponyme.

Certes le contingent brivadois était réduit en nombre, car d’autres préparaient la 11 ième Corrida de Brioude le lendemain.

La pluie, invitée de dernière minute, a mouillée les participants qui ont fini cependant avec le sourire et le réconfort d’un vin chaud au buffet d’après course.

Nos brivadois ont montré le maillot du Cab dans les rues Ambertoises et nul doute que le groupe a passé un excellent moment convivial ensemble.

                                                                                                   Le groupe brivadois

 

 CLIQUEZ SUR CE LIEN : RESULTATS CORRIDA AMBERT 2019

 

 

Après Ambert, place à la Corrida de Brioude.

La 11 ième corrida de Brioude a rassemble sur la journée 1000 participants répartis ainsi

  • le challenge DFI a regroupé 98 équipes qui se sont affrontés par équipe de 4 sur un circuit de 1 km à parcourir par chaque concurrent. Très convivial, cette course atypique est faite pour fédérer les salariés des entreprises, collectivités, associations diverses au travers d’un effort à partager collégialement. Les équipes ont fait l’effort de se déguiser afin de colorer les rues brivadoises et ce n’est pas la pluie qui a mouillée les coureurs qui leur a fait perdre leur bonne humeur. Dès la fin de la course, toutes et tous se sont retrouvés autour d’un buffet offert par le sponsor du challenge et il a été remis au Président de Acte Auvergne (association qui améliore les conditons de vie des enfants atteints de cancer à l’hôpital d’Estaing à Clermont-Ferrand) la somme de 3210€ correspondant aus frais d’engagement des équipes. Merci pour ce geste solidaire.

      résultats du challenge, cliquez sur ce lien : CHALLENGE DFI

  • l’après midi, malgré une pluie insistante, 210 enfants des catégories éveil athlétique (les plus jeunes), poussin, benjamin et minimes ont mis de la couleur et de la bonne humeur dans le centre ville brivadois. Si les éveils n’étaint pas classés à l’arrivée ils recevaint toutes et tous une médaille pour leur partiicpation remarquée.

     résultats des poussins, cliquez sur ce lien : PO

     le podium féminin 100% Cab avec Ava Deharbe, Olive Harrison et Maia Barthomeuf

     résultats des benjamins, cliquez sur ce lien : BE

     2 ième Basile Astier (CAB)

    En fille 2 ième Célia Jouannique (CAB)

     résultats des minimes, cliquez sur ce lien : MI

     1er Astier Eliot (CAB) et 3 ième Gabriel Blanc (CAB)

      1 ière féminine Liv Deharbe (CAB)

 

A 16 heures 30 départ de la Corrida adultes.

391 concurrents ont pris le départ de cette épreuve longue de 5,760km. La difficulté de cette année étant la chaussée rendue glissante, ce qui a provoqué de nombreuses chutes. De nombreux participants ont joué le jeu des déguisements et si certains sont venus pour la performance comme les athlètes du Clermont Athlétisme Auvergne, Alexis Phelut, Anthony Pontier et Victor Moreau, d’autres ont participé pour le fun pour passer un excellent moment de convivialité.

Cette 11 ième Corrida remportée par Alexis Phelut international Français, vice-champion d’Europe espoir 2019 du 3000 steeple, a tenu toutes ses promesses car le plateau était relevé avec au moins 10 athlètes pouvant prétendre à la victoire finale.

Le cabiste Quentin Chiarisoli a crée la surprise terminant à une très belle deuxième place, à seulement 1 seconde du premier. Le jeune cadet Clément Ponce se classe 11 ième et premier de sa catégorie. Certes leurs résultats sont à signaler mais n’oublions pas les autres qui ont donné le meilleur d’eux même pour aller au bout de leur effort.

Le finish féminin a été haletant se terminant par un sprint d’anthologie entre Cindy Ribeyre de l’ASPTT Clermont et Solène Marquet US Issoire. Si la première l’emporte d’un fil, ce duel a enchanté le public présent.

Après l’effort, le réconfort et c’est après un magnifique feu d’artifice que tout le monde s’est retrouvé pour la remise des récompenses orchestrée de main de maître par le speaker Franck Marret.

Au final un buffet de fin de course a ravi les sportifs, officiels, partenaires présents et c’est par l’invitation à la 12 ième corrida le 20 décembre 2020 que s’est terminée cette longue journée.

Il ne faut surtout pas oublier les nombreux bénévoles qui ont œuvré toute la journée à la réussite de cette Corrida et l’aide financière des partenaires institutionnel et privés qui ont permis le tenue de cette animation de rue. Un très grand MERCI à eux.

CLIQUEZ SUR CE LIEN : ALBUMS PHOTOS CORRIDA 2019 BRIOUDE

CLIQUEZ SUR CE LIEN : DOSSIER PRESSE APRES LA CORRIDA 2019

 

 

 

 

LE TEMPS DES CORRIDAS

Classé dans : Actualités, Corrida, Non classé | 0

En cette fin d’année, il est d’une tradition c’est de courir les corridas, course à la fois festive et sportive où l’effort et le rire font bon ménage.

Le Cab ne déroge pas à cette règle et c’est une dizaine de cabistes qui se sont rendus le samedi 21 décembre 2019 à Ambert afin de participer à la 13 ième Corrida éponyme.

Certes le contingent brivadois était réduit en nombre, car d’autres préparaient la 11 ième Corrida de Brioude le lendemain.

La pluie, invitée de dernière minute, a mouillée les participants qui ont fini cependant avec le sourire et le réconfort d’un vin chaud au buffet d’après course.

Nos brivadois ont montré le maillot du Cab dans les rues Ambertoises et nul doute que le groupe a passé un excellent moment convivial ensemble.

                                                                                                   Le groupe brivadois

 

 CLIQUEZ SUR CE LIEN : RESULTATS CORRIDA AMBERT 2019

 

 

Après Ambert, place à la Corrida de Brioude.

La 11 ième corrida de Brioude a rassemble sur la journée 1000 participants répartis ainsi

  • le challenge DFI a regroupé 98 équipes qui se sont affrontés par équipe de 4 sur un circuit de 1 km à parcourir par chaque concurrent. Très convivial, cette course atypique est faite pour fédérer les salariés des entreprises, collectivités, associations diverses au travers d’un effort à partager collégialement. Les équipes ont fait l’effort de se déguiser afin de colorer les rues brivadoises et ce n’est pas la pluie qui a mouillée les coureurs qui leur a fait perdre leur bonne humeur. Dès la fin de la course, toutes et tous se sont retrouvés autour d’un buffet offert par le sponsor du challenge et il a été remis au Président de Acte Auvergne (association qui améliore les conditons de vie des enfants atteints de cancer à l’hôpital d’Estaing à Clermont-Ferrand) la somme de 3210€ correspondant aus frais d’engagement des équipes. Merci pour ce geste solidaire.

      résultats du challenge, cliquez sur ce lien : CHALLENGE DFI

  • l’après midi, malgré une pluie insistante, 210 enfants des catégories éveil athlétique (les plus jeunes), poussin, benjamin et minimes ont mis de la couleur et de la bonne humeur dans le centre ville brivadois. Si les éveils n’étaint pas classés à l’arrivée ils recevaint toutes et tous une médaille pour leur partiicpation remarquée.

     résultats des poussins, cliquez sur ce lien : PO

     le podium féminin 100% Cab avec Ava Deharbe, Olive Harrison et Maia Barthomeuf

     résultats des benjamins, cliquez sur ce lien : BE

     2 ième Basile Astier (CAB)

    En fille 2 ième Célia Jouannique (CAB)

     résultats des minimes, cliquez sur ce lien : MI

     1er Astier Eliot (CAB) et 3 ième Gabriel Blanc (CAB)

      1 ière féminine Liv Deharbe (CAB)

 

A 16 heures 30 départ de la Corrida adultes.

391 concurrents ont pris le départ de cette épreuve longue de 5,760km. La difficulté de cette année étant la chaussée rendue glissante, ce qui a provoqué de nombreuses chutes. De nombreux participants ont joué le jeu des déguisements et si certains sont venus pour la performance comme les athlètes du Clermont Athlétisme Auvergne, Alexis Phelut, Anthony Pontier et Victor Moreau, d’autres ont participé pour le fun pour passer un excellent moment de convivialité.

Cette 11 ième Corrida remportée par Alexis Phelut international Français, vice-champion d’Europe espoir 2019 du 3000 steeple, a tenu toutes ses promesses car le plateau était relevé avec au moins 10 athlètes pouvant prétendre à la victoire finale.

Le cabiste Quentin Chiarisoli a crée la surprise terminant à une très belle deuxième place, à seulement 1 seconde du premier. Le jeune cadet Clément Ponce se classe 11 ième et premier de sa catégorie. Certes leurs résultats sont à signaler mais n’oublions pas les autres qui ont donné le meilleur d’eux même pour aller au bout de leur effort.

Le finish féminin a été haletant se terminant par un sprint d’anthologie entre Cindy Ribeyre de l’ASPTT Clermont et Solène Marquet US Issoire.

Si la première l’emporte d’un fil, ce duel a enchanté le public présent.

Après l’effort, le réconfort et c’est après un magnifique feu d’artifice que tout le monde s’est retrouvé pour la remise des récompenses orchestrée de main de maître par le speaker Franck Marret.

Au final un buffet de fin de course a ravi les sportifs, officiels, partenaires présents et c’est par l’invitation à la 12 ième corrida le 20 décembre 2020 que s’est terminée cette longue journée.

Il ne faut surtout pas oublier les nombreux bénévoles qui ont œuvré toute la journée à la réussite de cette Corrida et l’aide financière des partenaires institutionnel et privés qui ont permis le tenue de cette animation de rue. Merci à eux.

CLIQUEZ SUR CE LIEN : ALBUMS PHOTOS CORRIDA 2019 BRIOUDE

CLIQUEZ SUR CE LIEN : DOSSIER PRESSE APRES LA CORRIDA 2019

 

 

 

 

 

WEEK END DE COMPETITIONS POUR TOUS

Classé dans : Actualités, Ecole athlétisme | 0

Le week-end écoulé du 7/8 décembre 2019,  a vu 88 cabistes inscrits à diverses compétitions.
 
Dimanche, les jeunes pousses brivadois ont participé sous une météo clémente, pour une trentaine d’entre eux, au cross d’Issoire, 3 ième épreuve du challenge de cross 63.
Si aucun athlète des éveil, poussins ou benjamins du Cab monte individuellement sur la première marche du podium, les poussines remportent l’épreuve en équipe. Célia Jouannique se classe 3 ième en benjamine et Basile Astier 2 ième en benjamin.

 

CLIQUEZ SUR CE LIEN : ALBUM PHOTOS

 

 
Le samedi après midi 10 benjamins/benjamines et minimes étaient inscrits à un triathlon (1 course, 1 lancer et 1 saut) en salle au stadium Jean Pellez à Aubière. Chacune et chacun des athlètes brivadois ont sous les encouragements des entraineurs présents réalisés de belles performances améliorant pour certains d’entre eux leurs records personnels. Vicktoria Michel termine 6 ième de sa catégorie minime.

 

                                                                                 les benjamines, benjamins et minimes du Cab

 

Dans cette même salle, le dimanche après midi, Lison Gazagnaire  en catégorie Junior a couru un 60 mètres plat en 8”19  et un 200 mètres en 27”47. Clément Ponce et Lucas Valente se sont étalonné sur un 1500 mètres avec un temps de 4’12”38 pour le premier et 4’30”49 pour le second. Leur entraineur Christian Beuf présent au bord de la piste est satisfait de ces résultats qui s’amélioreront sans doute au fil de la saison hivernale.

CLIQUEZ SUR CE LIEN  : ALBUM PHOTOS
 

Et pour finir une délégation de 45 coureurs adultes est allé Samedi à Murat pour se faire plaisir sur le trail semi-nocturne de l’Ecir de Murat, un parcours de 20 km à parcourir en solo ou en duo sur chemins. Chacune et chacun a réalisé la course souhaitée, bien préparé par les coaches Philippe Pélissier et David Guillet, et tout ce groupe s’est retrouvé après course autour d’un bon repas préparé par le club organisateur.
Nul doute que ce déplacement restera gravé pour certaines et certains qui couraient pour la première fois à la lueur de la frontale.

KID’S ATHLE COURNON – CROSS PERIGNAT – TRAIL L’HIVER DES TEMPLIERS

Classé dans : Actualités, Ecole athlétisme | 0
A Cournon
 
Les jeunes pousses de l’école athlétisme étaient à Cournon afin de participer au kid’s athlé organisé par le club local.
Face à une concurrence sévère des clubs de Clermont-Ferrand, Ambert les jeunes brivadois encouragés par leurs parents et bien coachés par les Françoise Chiarisoli, Sonia Lacarrère et Luc Vigouroux ont réalisé une belle compétition.
L’équipe des éveils athlétiques, pratiquant l’athlétisme pour la première année n’ont pas démérité et se sont classés à une très belle troisième place. leurs ainés les poussins/poussines ont terminé ce kid’s athlé à le deuxième place.
Certes les deux équipes brivadoises sont montées sur le podium mais le plus important c’est que ces jeunes ont participé en équipe et ont pris un énorme plaisir devant un public enthousiaste.
 
A Pérignat les Sarlièves dans le Puy de Dôme, pour le 2 ième cross du challenge 63, Célia Jouannique gagne la course des benjamines et monte pour la première fois sur la plus haute marche du podium. Sa camarade de club Liv Deharbe en catégorie minime termine 15 ième, sa sœur Ava Deharbe en poussine 5 ième et Loïc Sauvat 23 ième benjamin. Bravo à ces quatre cabistes de s’être déplacés sur cette compétition et ils ont eux aussi été encouragés par les parents présents.
                                                        Célia sur la plus haute marche

 

 
A Roquefortdans l’Aveyron, David Guilletgrand amoureux de cette région a couru le trail “l’hiver des templiers” sur la distance de 12,5 km avec un dénivelé positif de 600 mètres. Il franchit la ligne d’arrivée à la 24 ième place.
Allez David

62 IEME CROSS DE VOLVIC ET CORRIDA DU PUY EN VELAY 2019

Classé dans : Actualités, Ecole athlétisme | 0
De la boue à l’asphalte
 
Samedi 23 novembre 2019
 
A Volvic une poignée de cabistes a participé au 62 ième cross international de Volvic qui est le plus ancien cross organisé en France.
 
CLIQUEZ SUR CE LIEN ALBUM PHOTOS
 
CLIQUEZ SUR CE LIEN RESULTATS DU CROSS VOLVIC 2019
 
 
En féminine Célia Jouannique termine 11 ième benjamine fille et Chloé Achard 10 ième cadette fille.
 
En masculin très belle performance des cadets brivadois qui se hisse à la troisième place par équipe. Clément Ponce 3 ième, Lucas Valente 23 ième, Quentin Roche 25 ième et Hugo Veyres 45 ième, ont sous les yeux de leur entraineur Christian Beuf fait chacun une très belle course avec une  opposition relevée. Bravo à ces jeunes qui sont en pleine préparation pour les prochains championnats de ligue et avec l’espoir de se qualifier pour les championnat de France 2020 de cross country.
 
En minime, Gabriel Blanc et Eliot Astier ont franchi la ligne d’arrivée respectivement à la 2 ième et 4 ième place. Ces deux jeunes athlètes très prometteurs devraient faire parler d’eux dans les années à venir.
 
En benjamin, Amselme Ison-Charre et son camarade d’entrainement Basile Campano ont tout donné sur un circuit de 2500 mètres et ils se classent 49 ième et 58 ième.
 
Pour finir, en catégorie master Marc Astier et Samy Ison ont fait course commune sur un tracé de 5700 mètres rendu très glissant par les course précédentes et ils franchissent la ligne d’arrivée 36 et 37 ième, montrant à la jeune génération que le cross est une épreuve où il faut tout donner du départ à l’arrivée.
 
Prochain rendez-vous le  01 décembre 2019 à Pérignat Les Sarlièves, 2 ième épreuve du challenge de cross 63.
 
Au Puy En Velay, trois cabistes Cécile Bruhat, Philippe Pelissier et Jordan Courteix se sont fait plaisir dans les rues du centre ville pour la troisième corrida.
Sous la pluie et dans un peloton très fourni, les trois brivadois ont joué le jeu du déguisement et malgré l’approche festive ils ont tout donné pour parcourir les 7.5 km du circuit.
 
Prochaine corrida le samedi 21 décembre à Ambert et bien entendu le dimanche 22 décembre la 11 ième corrida de Noël de Brioude.

DES NOUVELLES DE LA SECTION MARCHE NORDIQUE DU CAB

Classé dans : Actualités | 0

Mardi 19 novembre 2019,  après l’entrainement, le groupe de Marche Nordique du Club Athlétic de Brioude a partagé un moment convivial au club house du tennis club de Brioude.

Les deux Présidents Luc VIGOUROUX et Xavier GRENIER étaient présents à la grande joie des marcheurs.

Cette saison 2019-2020, la section est forte de 40 licenciés encadrée par Jean-Louis BERARD et Marc CHIARISOLI. Un troisième animateur Gérard Thomas sera formé en 2020.

8 nouveaux ont été accueillis et ils découvrent la convivialité du groupe qui se retrouve deux fois par semaine le mardi et le jeudi de 16h15 à 20h00.

L’entrainement est basé sur une alternance d’exercices cardio et d’endurance afin d’amener les marcheurs à marcher plus vite et donc plus longtemps.

Cette discipline complète est très bénéfique pour le corps car les bâtons utilisés pour la propulsion protège la chaîne articulaire.

 

La Marche Nordique et ses bienfaits

L’origine

Dans les années 70, les skieurs de ski de fond de Finlande s’entraînaient en été à marcher avec leurs bâtons afin d’entretenir leur condition physique. Ils essayaient alors de simuler la “glisse” en marchant et en poussant sur leurs bâtons de ski. Leur corps est ainsi propulsé vers l’avant.

C’est en 1997 que la marche nordique, on dit aussi nordicwalking, a été popularisée grâce à la mise en vente par une société finlandaise de bâtons spéciaux. Ces nouveaux bâtons sont monobrins, faits d’un mélange plus ou moins important de fibres de verre et de carbone, ce qui permet d’absorber les secousses. Ils sont très robustes, très fiables et d’un poids minimal. Pour pouvoir pousser avec le bras très en arrière en lâchant la poignée du bâton, la dragonne habituelle a été remplacée par un gantelet plus confortable.

En l’an 2000, on comptait plus de “marcheurs” que de joggers en Finlande. En 2002, on y comptait plus d´un million de marcheurs pour une population de 5 millions d’habitants ! Petit à petit, cette activité s’est propagée aux autres pays notamment en Allemagne et aujourd’hui en France.

De plus en plus de clubs de randonnée ont intégré la marche nordique dans leur activité. C’est le cas à Un pied devant l’autre où, avec la même cotisation, depuis janvier 2014, l’adhérent peut pratiquer soit la randonnée pédestre, soit la marche nordique, soit les deux à la fois.

Le principe

Plus dynamique que la randonnée, la marche nordique a pour principe d’accentuer le mouvement de balancier naturel des bras à l’aide de deux bâtons. On marche en “pas alterné”.

La dépense d’énergie est accrue et le plaisir de la pratique arrive dès les premières foulées car la technique est simple.

En marche normale, ce sont les jambes qui nous font avancer en mettant un pied devant l’autre. Si l’on y ajoute des bâtons dits de randonnée, ses derniers permettent de conserver l’équilibre mais pas de se propulser suffisamment en avant.

En marche nordique, le principe est tout à fait différent. C’est la poussée des bras vers l’arrière avec l’aide des bâtons qui propulse le corps en avant, les jambes ne servant qu’à conserver l’équilibre pour ne pas chuter en avant. Pour cela, le pas de marche nordique doit être plus grand que celui de la marche traditionnelle, c’est ce qui permet d’avancer plus vite pour une fréquence d’enjambées équivalente. 

Les séances

Chaque séance se décompose obligatoirement en :

  • Une phase d’échauffement musculaire et articulaire d’environ 10 à 15 minutes
  • Une marche en pas alterné d’une durée plus ou moins longue de 1H à 1H30, voire plus pour les plus sportifs. Cette phase comprend également des exercices de renforcement musculaire.
  • Une phase d’étirements et de récupération.

Les bienfaits sur la santé

Pourquoi ce sport s’est-il propagé rapidement à l’ensemble des pays et pourquoi les médecins le recommandent-il de plus en plus ?

  • S’agissant d’un sport doux, il est accessible à tous, des plus jeunes aux plus anciens, quelle que soit leur condition physique, mêmes les personnes convalescentes peuvent pratiquer
  • Il renforce les fonctions respiratoires et cardiaques
  • Il soulage les genoux et le dos (contrairement au footing ou au jogging plus traumatisants)
  • Il fait travailler 80 % des muscles du corps
  • Il fait dépenser 2 fois plus de calories que la marche normale ou le footing.
  • Il permet de perdre plus facilement du poids
  • En raison d’une meilleure oxygénation, le cerveau est irrigué plus sainement ce qui augmente les capacités cérébrales.

Il est important de bien comprendre que tous ces bienfaits ne sont possibles que si l’on pratique véritablement la marche nordique et non une simple marche avec des bâtons, c’est-à-dire que l’on possède de véritables bâtons de marche nordique permettant de faire des mouvements amples avec les bras et de lâcher puis reprendre les bâtons sans peine grâce aux gantelets spéciaux qui équipent les bâtons de marche nordique.

La pratique de la marche nordique est aussi une excellente préparation aux autres sports et notamment les sports d’hiver (ski de toutes sortes, snowboard, raquettes à neige, patinage, etc).

L’apport principal de la marche nordique est, vous l’avez compris, son effet bénéfique sur la santé. En France, certaines Caisses Primaires d’Assurance Maladie commencent d’ailleurs à s’y intéresser alors que déjà dans d’autres pays, la pratique de la marche nordique permet d’obtenir certaines prises en charge totales ou partielles.

Etudes scientifiques

Des études scientifiques ont montré que la marche nordique entraînait :

  • Une forte consommation de calories
  • Un renforcement de l’ensemble de l’appareil musculaire
  • Une tenue droite (dos non courbé)
  • Une augmentation de l’endurance
  • 30 % de pression en moins sur les genoux

La marche nordique (Nordic Walking) fait partie des sports d’endurance et donc engendre une forte consommation de calories tout en ne diminuant que modérément la pression sanguine. Il a également été constaté une amélioration de l’endurance du corps en général et de la musculation des membres. Pendant les 8 semaines d’une étude menée en Allemagne, les participants ont dû marcher 3 fois par semaine pendant des durées augmentant de 30 à 90 minutes à des vitesses différentes. Voici quelques-uns des résultats obtenus :

 

Vitesse Hommes Femmes
6,5 km / h 600 Kcal / h  441 Kcal / h
5,7 km / h  414 Kcal / h 324 Kcal / h
 

 

Pour augmenter sa consommation de calories de 1000 kcal/ semaine (selon la vitesse), il faut marcher 2 à 3 heures par semaine. Pour 2000 kcal, il faut marcher de 4 à 6 heures 30.

Pour les marcheurs expérimentés, 2 à 3 fois par semaine correspondent à une perte d’environ 1200 à 1500 kcal.

De plus, on pense que la marche nordique agit de façon préventive contre certaines maladies malignes telles que le cancer du sein, le cancer du côlon, le cancer de l’utérus.

En résumé

À condition que la marche nordique soit pratiquée de façon régulière, elle a des effets positifs sur la circulation sanguine et les performances cardiaques, sur l’adipositas (emmagasinage des graisses), l’hypertonie (tension), l’ostéoporose, le diabetis mellitus Type 2. Une prévention des risques de tumeurs semble également possible. Également positive, l’utilisation de nombreuses parties musculaires (bras, pectoraux, dos, abdominaux et jambes).

La perte de poids

La marche nordique aide à rester en forme, mais elle est également un allié dans une démarche d’amincissement !

Qui dit perte de poids, dit alimentation équilibrée, c’est-à-dire surveillance de ce que l’on mange en prenant simplement le réflexe de faire plus attention aux calories contenues dans les produits et ainsi mieux “équilibrer” ses repas.